ATTENTION AU GRENNWASHING ! COMMENT RECONNAÎTRE UNE MARQUE ÉTHIQUE ?

5/8/2021
4 MIN

En tant que deuxième industrie la plus polluante au monde, le secteur de la mode a une mauvaise image auprès des consommateurs depuis des années. Ayant conscience de cette mauvaise publicité et de l’intérêt retrouvé de la clientèle pour l’écologie, les marques essaient de s'immiscer sur le terrain. Certaines n’hésitent pas à utiliser des méthodes douteuses dont le greenwashing. Alors, dans ce flot de publicités mensongères, comment reconnaître une vraie marque éthique ?

Le greenwashing c’est quoi ?

Encore appelée éco blanchiment, le greenwashing désigne une pratique d'utiliser le vocabulaire écologique dans ces campagnes sans pour autant les appliquer. L’effort est plus porté sur l’apparence du produit que sur la réelle vertu écologique du produit.

Ce terme est apparu dans les années 90 par les associations écologiques pour dénoncer les industries et leurs effets négatifs sur l’effort de sensibilisation.

Comment reconnaître une marque éthique ?


Le pays de fabrication

Les usines de fabrication situées en Asie ou en Inde appartiennent la plupart du temps aux marques de fast fashion. Il y est plus facile de contourner les réglementations. La fast fashion y fait de grands bénéfices en payant des salaires très bas et des matériaux de moindre qualité. Cette course au moindre coût a conduit à la catastrophe du Rana Plaza au Bangladesh en 2013. Acheter un produit made in Europe est une valeur un peu plus sûre. Mais attention des marques sans valeur morales et exploitant ses employés peuvent se trouver partout, en Europe tout comme en Asie. En plus de la mention du pays, vérifiez les labels pour être sûr de la valeur environnementale.


Les labels

Les labels les plus communs


Ils indiquent si la fabrication du vêtement répond à certains critères. Pour une consommation plus éthique, parmi les plus communs on retrouve :

Gots

Ce label assure des procédés de production et de transformation respectueux de l'environnement et des conditions de travail des employés. Il n'est attribué qu’aux marques utilisant 70 à 90 % de fibres biologiques. Aussi, le produit doit être dépourvu d’éléments dangereux comme les métaux lourds toxiques, les solvants aromatiques, etc.

Fair trade

Présent aussi sur les aliments ce label s’assure du respect du commerce équitable. Mais aussi de l’équité entre les travailleurs, de salaires justes et de meilleures conditions de travail pour eux.

Oeko Tex

Ce label à plusieurs niveaux de certification, mais la certification 100 est la plus connue d’entre elles. Il ne garantit pas que la production est 100 % respectueuse de l’environnement. C’est plutôt une preuve que durant toutes les étapes de la production, aucun produit chimique dangereux pour la santé n’a été utilisé.

Peta

Avec ce label de l'organisation de la protection animale, les vêtements sont assurés d’être 100 % vegan. C’est-à-dire qu’aucun produit animal n’a été utilisé dans la fabrication du vêtement.

Fair wear

Cette fondation est dédiée à l’amélioration des conditions de travail dans les usines. Elle contrôle les horaires, les conditions de travail, les salaires.

Le choix des matières

Pour être plus respectueuse de l’environnement les marques éthiques utilisent leurs matières premières avec soins. Si vous voyez sur votre étiquette “fibres synthétiques” comme le polyester ou le nylon, fuyez ! Privilégiez les fibres biologiques comme le lin, le coton bio, la laine bio ... Certaines marques éthiques optent pour des matières recyclées ou font de l’upcycling avec des restes de matériaux.

Le prix et la cadence des collections

Les marques éthiques utilisent des matières premières de meilleures qualités, et s’assurent d’une rémunération juste du travail. De ce fait, le prix des vêtements est plus élevé que ceux issus de la fast fashion. Alors, si vous tombez sur des vêtements "éco-responsables" à des prix très bas, méfiez-vous. De plus, produire des vêtements est une activité polluante, de ce fait une marque éthique ne sort pas de nombreuses collections par an contrairement à la fast fashion. jetez toujours un coup d'œil à l’historique de la marque.

Beaucoup de consommateurs souhaitent consommer de manière plus saine pour le plus grand bonheur de la planète. Malheureusement, il n’est pas toujours évident de faire le bon choix face au flot de campagnes qui se disent respectueuses de l’environnement. Faites toujours attention à vos étiquettes lors de vos achats, renseignez-vous, aujourd’hui il existe même des applications pour vous faciliter la tâche.

Article par : Emmy Delbe

A Propos

Découvre les dernières actus éco/mode/lifestyle sur le blog de Loola

N'hésite pas à partager si le contenu te plait ;)